LA CUISINE SUD CORÈENE

La cuisine coréenne est connue pour être riche et savoureuse. Elle se différencie de ses pays voisins, comme la Chine ou le Japon. Mais, on retrouve des saveurs communes. La particularité est qu’elle est souvent plus pimentée que les autres. En effet, les coréens cuisinent beaucoup avec de la pâte de piment coréenne (Gochujang) et du Kimchi (chou fermenté épicé). 

 La plupart des plats sont accompagnés d’un bol de riz et/ou d’une soupe. 

 

En Corée du Sud, les trois “plats” que les sud-coréens ne peuvent s’en passer sont : 

  • Kimchi : chou/salade fermentée (goût acide et piquant). Il est pratiquement tout le temps servi avec vos plats/soupes. 
  • Tteokbokki : Il est la plupart du temps manger en “street-food”. Ce sont des gâteaux de riz de formes cylindriques sautés dans de la sauce soja trempé dans une sauce très pimentée (attention les papilles). 
  • Bibimbap (mon plat préféré) : c’est un plat qui est le plus connu à l’international (avec le kimchi). bibim = mélange bap= riz

Le bibimbap, c’est tout simplement le fait de mélanger le riz, la viande/fruits de mer, légumes, d’un œuf au plat (mi-cuit). Il existe différentes versions et c’est toujours très délicieux. 

 

  • Ramyeon : Ce sont des nouilles instantanées à base de ramen (la soupe). Les coréens y ajoutent souvent des poireaux coupés et un oeuf. Ils les mangent accompagnés de kimchi et de radis blanc marinés. 
 
 
ARROW

AUTRES PLATS :

Naengmyeon :  Il existe deux sortes de Naengmyeon.

Mul Naengmyon(물냉면), nouilles de sarrasin de la soupe froide et Bibim Naengmyeon(비빔냉면), elle n’a pas de soupe froide mais on y ajoute un assaisonnement pimenté. C’est un plat traditionnel que les coréens déguster aient depuis la dynastie de Jeoseon (1392 – 1910) ou bien depuis l’époque Goryeo (918-1392) selon les historiens.

Porridge aux légumes (yachae juk, 야채죽) :  Il est composé de riz et de légumes ( carottes, courgettes et champignons). Le porridge de légumes se digère facilement et contient beaucoup de nutriments. C’est la raison pour laquelle ce plat est souvent proposé aux enfants en bas âge et aux personnes malades.   

NB: C’est un des porridge le plus populaire de la Corée du Sud.

Barbecue : Ce n’est pas tout à fait un barbecue au sens où on l’entend en général/ Le BBQ coréen est sans grille et sans flamme directe. Il est composé d’un grand élément chauffant et circulaire qui est encastré à même la table et alimenté au gaz.

En Corée du sud, on trouve de nombreux restaurants spécialisés dans les barbecue. Ce phénomène de mode s’instaure petit à petit en France également.  Assis tous autour du barbecue. C’est une ambiance décontracté e et conviviale, comme un peu notre raclette!.

Kimbap 김밥 :  

oC’est un peu comme les mails mais à la coréene. C’est un encas qu’ils mangent en pique-nique, au goûter ou même au petit déjeuner. C’est un peu l’équivalent de notre sandwich triangle. Le kimbap se compose de riz, légumes et de viandes. Le tout entouré d’une feuille d’algue. Mon préféré est le kimbap au kimchi; vous en trouverez dans tous les supermarchés comme au 7 élèvent.  

 Le bulgogi (소불고기) 

Sauté de boeuf coréen: o(Bul=feux et gogo=viande). Il existe deux types Bulgogi : celui au boeuf et celui au porc. Le plus populaire est celui au boeuf. Il est composé de carottes, oignons, poireaux et champignons.  

Japchae (잡채) : “légumes mélangés” : Ce sont des nouilles de patate douce dangmyeon (당면) sautés aux légumes : épinards, des carottes, de l’oignon et des champignons parfumés comme les shiitake (lentins du chêne). Le japchae peut être mangé chaud ou froid.  

ARROW

QUE FAUT-IL AVOIR DANS SA CUISINE?

Les ustensiles de cuisine/vaisselle : 
  • Couverts coréens 
  • Casseroles à ramen
  • Cuiseur de riz
  • BBQ coreen 
  • Bol de riz 
  • Ciseaux bbq pour couper la viande
  • Ustensiles en bois
  • Bowl en acier (bibimbap) pour la version froide et un bowl en pierre pour la version chaude 

LES ALIMENTS

Indispensable pour les plats : 

 

Pâte de piment coréenne (Gochujang)  

Sésame en graine et en huile

Feuilles d’algues séchées 

tteokbokki  

Riz rond

Yuzu (concentré à diluer dans de l’eau chaude ou froide)

Si vous habitez en ile-de-france: vous pouvez trouver ces aliments dans les supermarchés asiatiques comme K-MART et Tang Frères. 

LIVRE DE CUISINE COREENE

Reconnue pour sa variété et sa qualité, la cuisine coréenne fait désormais un carton hors de son pays d’origine, et particulièrement en hexagone. Kimchi, bulgogi, gimbap, bibimbap… vous raffolez de ces spécialités exotiques, mais elles vous semblent impossibles à réaliser ? Alors Cook Korean est fait pour vous ! Aussi agréable à feuilleter que facile à utiliser, cet hybride unique entre livre de recettes et roman graphique est une introduction idéale pour se mettre à la cuisine coréenne. Finies les fiches de cuisine de mamie aux listes insipides et aux photos plus ou moins appétissantes : régalez-vous avec les recettes dessinées de Robin Ha !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *